Marie-Christine

Région(s) : Québec

Grandie dans la belle ville de Québec, j’ai passé les étés de mon enfance entre la ferme et la forêt de mes grands-parents. Mon amour du vivant grandissant avec moi, je découvrais, avec émerveillement, les infinies beautés de la nature. Loin de l’effervescence de la ville, mes sens s’éveillaient aux trésors de la pleine conscience en forêt. Grâce aux pouvoirs de la nature, j’empruntais le chemin du retour à mon essence.

C’est durant le début de ma vingtaine, à travers des séjours humanitaires en Afrique de l’Ouest que j’ai approfondi ce lien de proximité avec le vivant. Je devenais alors fille adoptive de la famille Koudokpo dans le village de Kouvé, un lieu où l’humain vivait encore en interdépendance avec la nature. Sous un ciel étoilé à la lueur du feu, loin des technologies et de ma langue natale, je ressentais cette simplicité déconcertante de faire partie du Vivant.

Amoureuse de la vie, j’ai toujours été fascinée par l’interaction entre l’humain et son environnement. C’est ainsi que j’ai complété des études doctorales en psychologie des groupes et des organisations (D.Ps.) avec une spécialisation en psychologie interculturelle.

Psychologue clinicienne depuis 2017, j’enseigne la méditation pleine conscience à mes clients et je m’intéresse à l’effet catalyseur de la nature sur la pleine conscience, à l’écothérapie et aux bains de forêts. L’écopsychologie, le Travail qui Relie et l’écoanxiété me fascinent également.

C’est avec une créativité bienveillante, et un profond respect, que je vous guide sur le chemin infiniment riche du moment présent et du réenchantement de la nature. Une alchimie entre les pouvoirs thérapeutiques de la pleine conscience et ceux de la nature. Un retour à l’essentiel à partir d’invitations sensorielles, contemplatives et introspectives ponctuées d’espaces de partages bienveillants et accessibles à tous.

Je vous y guide avec l’intention d’agir en complicité avec et pour la nature afin de vous offrir une expérience sécuritaire de rencontre à soi, à l’autre et avec le vivant. Nous profiterons bien sûr des nombreux bienfaits physiques et psychologiques scientifiquement reconnus de la pratique du Shinrin-Yoku.

Au plaisir de partager ces précieux moments avec vous !

« Marche comme si tu embrassais la terre avec tes pieds »
— Thích Nhất Hạnh